Jette Durable

Jette en Tram

Dossier Tram 9

Jette en Brique

Jette Mobile

Un plan de délestage à Jette ?

Point porté à l’ordre du jour à la demande de Mme Maes

Les dernières semaines, il y a eu beaucoup d’agitation quant à l’arrêt d’un nombre de centrales nucléaires et les pénuries en électricité qui pourraient s’en suivre l’hiver prochain. Le parti Ecolo et Groen insiste déjà depuis des années sur la nécessité d’investir davantage en énergie alternative verte et de vivre de sorte à ce que notre utilisation d’énergie soit plus économique.

Afin d’éviter tout malentendu, il est précisé que les problèmes éventuels d’approvisionnement cet hiver n’ont rien à voir avec la sortie du nucléaire, mais bien avec l’absence les dernières années d’une politique d’énergie dynamique et claire au niveau fédéral. De ce fait, notre pays est resté trop dépendant d’une seule technologie, la nucléaire et d’un seul producteur, Electrabel. Le mythe autour de l’énergie nucléaire s’est écroulé : l’énergie nucléaire n’est non pas la solution, mais le problème…également au niveau de la certitude d’approvisionnement. Beaucoup de communes sont inquiètes quant aux conséquences de la coupure de courant. Selon les plans d’urgence fédéraux, les communes bruxelloises ne seront pas touchées par le plan de coupure d’électricité. Mais cela ne nous empêche pas de réfléchir sur notre propre consommation d’énergie dans notre commune.

Puis-je, par rapport à ce qui précède, vous poser les questions suivantes :

1. Y a-t-il des conséquences indirectes possibles pour notre commune suite au plan fédéral de coupure d’électricité ? (p.e. lorsque des communes limitrophes du Brabant flamand n’ont plus de courant)

2. Y a-t-il des conséquences pour les hôpitaux et les centres de soins, situés sur notre territoire ?

3. Quels sont les efforts que la commune a déjà faits et qu’elle fera encore afin de diminuer la consommation d’énergie de l’infrastructure communale ? et des Jettois ?

4. De quelle façon voit-on la communication envers les Jettois quant à la pénurie d’électricité et l’augmentation de l’efficacité d’utilisation de l’énergie ?

Réponse de M. Van Nuffel, Echevin de l'Energie, à la question posée par Madame Annemie Maes relative au black out à Jette

Madame la Conseillère,

La coordination et la gestion du plan de délestage relève de la compétence du Ministre de l’Intérieur. Nous avons réalisé à ce sujet un inventaire de tous les endroits « à risque »  au niveau de la pénurie d’électricité, sur le territoire de Jette, dont certaines institutions telles que les homes, les écoles. Cet inventaire des risques a été envoyé au service sécurité civile de l’Arrondissement administratif de la Région de Bruxelles-Capitale (AABC) et fait partie du Plan Général d’Urgence et d’Intervention de la commune de Jette. Selon SIBELGA, le plan de délestage prévoit de mettre volontairement et automatiquement certaines zones moins densément peuplées sans courant pendant une durée limitée (2 à 3 heures) pour éviter que l’ensemble du réseau ne s’effondre.

Sachez que la région de Bruxelles-Capitale n’est que très peu concernée par ce plan de délestage. Seules quelques rues situées à Uccle, à la frontière avec Rhode-Saint-Genèse et Linkebeek seraient touchées.

Même si notre commune n’est pas directement touchée par le plan de délestage prévu, une attitude solidaire en la matière est en effet attendue de toute la population afin d’éviter le délestage d’autres zones du pays. Une campagne de sensibilisation via les media, notre site web communal, et notre journal communal va être lancée dès le mois de novembre.

De plus, le Service Public Fédéral Intérieur nous a envoyé un document reprenant les rôles de la structure fédérale de crise et des autorités locales pour l’organisation de la planification d’urgence en cas d’activation du plan de délestage. Ce document a pour objectif une gestion de crise collective et coordonnée en cas d’activation du plan de délestage. La commune de Jette a tenu compte des mesures de gestion communes envisagées lors d’un délestage, même si elle ne sera pas touchée directement. Ces mesures sont donc préventives. 

Plus précisément préalablement à l’activation du délestage :

• Une étroite collaboration existe entre les différents services de secours via la cellule de sécurité communale.

• Nous donnons un feedback au centre de crise national et informons les services Sécurité civile de l’AABC des problèmes détectés et des mesures prises en la matière.

• Un inventaire des centres d’accueil sur le territoire de Jette existe et a déjà été validé.

• Un Directeur de l’Information a été désigné qui réalise la stratégie de communication avec le service communication de la commune. L’information a destination du public (dont les citoyens Jettois) a été planifiée. Elle sera lancée dès le mois de novembre (à la demande du fédéral afin que la communication soit harmonisée et lancée au même moment que la campagne nationale). Un portail spécifique sera mis en place sur le site web de la commune. Le but étant d’informer le citoyen, le sensibiliser, le préparer, lui donner des conseils pratiques et recommandations (ex : message de solidarité, consommer moins). Des brochures seront distribuées aux Jettois. Vous trouvez en annexe quelques conseils aux citoyens (Agissons tous ensemble ! Que faire avant, pendant et après une coupure d’électricité).

À titre d’exemples :

Avant une coupure d’électricité annoncée - Evitez les gaspillages et diminuez votre consommation en utilisant fer à repasser, lave-linge, sèche-linge, cuisinière électrique, micro-ondes, lave-vaisselle, aspirateur, seulement si c’est indispensable. Utilisez ces appareils de préférence après 22h00

Pendant une coupure d’électricité annoncée - Conseils pour mieux vivre une coupure d’électricité Débranchez les appareils électriques sensibles (TV, ordinateur) pour éviter les dégâts dus à une surtension au rallumage

Après une coupure d’électricité - Une fois le courant rétabli, tenez compte des conseils suivants Vérifiez l'état de la nourriture dans les réfrigérateurs et congélateurs. Si vous suspectez une détérioration, jetez-la ! Il en va de votre santé !

En cas de crise :

• Nous disposons d’un centre de crise fonctionnel en cas de situation d’urgence. Nous avons également un accord avec la commune de Molenbeek-Saint-Jean de pouvoir utiliser leur centre de crise au cas où celui de Jette serait non utilisable et vice versa.

• Nous avons une communication ASTRID possible via les Disciplines de secours (ex : la Police zone 5340).

Du côté de la commune, nous pratiquons également une politique de résilience en diminuant les besoins (ex. isolation des bâtiments), en rationnalisant l’usage (ex. actions de sensibilisation dans les écoles et journées gros pull) et en développant des autoproductions d’énergie. Nous venons, par ailleurs, d’inaugurer cette semaine 5 nouvelles unités d’autoproductions sur nos bâtiments ce qui les élève au nombre de 8 pour l’ensemble de la commune.