Jette Durable

Jette en Tram

Dossier Tram 9

Jette en Brique

Jette Mobile

La coopération au Maroc renforce sa coordination

Partenariat Jette-Belfaa

Du 15 au 19 mai 2017, les communes partenaires du programme fédéral de Coopération Internationale
Communale (CIC ­ marocaines, bruxelloises et wallonne) se sont rencontrées à Agadir pour démar­rer les travaux 2017­2021. Dans une ambiance studieuse et chaleureuse à la fois, les représentants commu­naux ont atteint les objectifs fixés : renforcer les coordinations, assu­rer la planification stratégique du programme quinquennal et lancer la planification opérationnelle.

Le programme de CIC au Maroc poursuit son aventure autour du renforcement des capacités des communes marocaines en matière d’action sociale, en circonscrivant son champ d’intervention à la jeunesse , aux femmes et aux personnes à besoins spécifiques. Les bons résultats au Maroc au cours de la dernière décennie et du programme belge en soutien à ce plan de développement social sont encourageants. Les partenaires marocains souhaitent par ailleurs que le renforcement des capacités des communes (tant des élus que des fonctionnaires marocains) s’enracine autant que possible dans des projets de terrain. La form’action promue par la CIC marie au mieux la nécessité de la formation et l’importance de l’action.
En ce sens, le travail au Maroc sera sensiblement facilité par la validation, d’ici la fin de l’année, des Plans d’Actions Communaux (PAC) qui précisent la politique de développement de la commune pour la période... 2017-2021. Lors de l’atelier, les partenaires belges et marocains ont donc déjà pu tracer les axes de leur collaboration.

Une planification stratégique pour mutualiser
A moyens budgétaires réduits, il est important de pouvoir mutualiser au maximum. La mutualisation des interventions et des résultats ne pourrait être atteinte sans une nouvelle forme de coordination, plus opérationnelle.
L’atelier d’Agadir a permis d’imaginer avec les partenaires une coordination multi niveaux qui, tout en gardant une grande souplesse, permettra de dynamiser les échanges sud-sud.
Les communes ont validé une planification stratégique commune 2017-2021. Sur cette base, les partenariats ont développé leurs interventions locales au travers d’un plan opérationnel portant sur 18 mois, tandis qu’en groupes régionaux ils ont imaginé les activités collectives. Et les bonnes idées ne manquent pas. Citons pêle-mêle : le soutien au préscolaire, la mise en place de structures d’appui et d’orientations scolaires pour les jeunes, un appel à projets pour les structures associatives soutenant les personnes à besoins spécifiques, l’appui à une maison de l’emploi, etc.
La plateforme d’Agadir a atteint ses objectifs stratégiques et opérationnels dans un climat positif, constructif et toujours orienté solutions. Toutes les cartes sont dorénavant sur la table pour faire de ce nouveau programme une belle réussite.

Plus d’infos :
www.jette.be (Coopération Internationale communale)